Carte Cassini n°161, feuille 74 [Wissembourg – Landau–Bitche], XVIIIe siècle

La carte de Cassini est précieuse pour la connaissance de l’occupation démographique du territoire dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Le recours à un système de symboles précis, ainsi qu’une toponymie rigoureusement établie par enquête locale, y contribuent.

La carte s’attache aux limites de juridictions civiles ou religieuses, aux frontières administratives ou judiciaires, au bornage cadastral et militaire. En revanche, le rendu des reliefs par de simples dégradés de couleurs reste pauvre : il ne rend pas compte des altitudes et des variations du terrain. Cette lecture du paysage fut cependant longtemps préférée au système plus précis des courbes de niveau.

Aux quatre coins sont portées les distances, en toises, à la méridienne et à la perpendiculaire de Paris.

Dimensions : 58 x 89 cm

Lieux de consevation  : ADBR

Cote : 1 D /PLAN 5