Stèle de la tombe disparue du caporal Ferdinand Bergmann, placée dans une tombe collective à 3 croix marquées "4 AOUT 1870"

Élement(s) de tombe(s) existants à Wissembourg

un soldat allemand impliqué(s) dans la bataille de Wissembourg

Nom(s)

​Ferdinand Bergmann
caporal de la 9e compagnie / 60e régiment

Localisation

à 4 m à droite de l'entrée arrière
vis-à-vis d'une première tombe collective marquée "4 AOUT 1870"
séparée par un chemin
cimetière
route de la Pépinière
67160 Wissembourg

Inscriptions

Face antérieure :
Hier ruhet im Herrn unser
theurer Sohn und Bruder
Ferdinand Bergmann
Gefreiter d. 9. Comp. 60. Regim.
geb. d. 17. April 1844
in Birkenwerder bei Berlin
gest. d. 16 April 1871"
_____

"Friede seiner Asche ! "

traduction :
"Ici repose en Dieu notre
cher fils et frère
Ferdinand Bergmann
caporal de la 9e Compagnie au 60e Régiment
né le 17 avril 1844
à Birkenwerder près de Berlin
déc. le 16 avril 1871"
____

"Paix à ses cendres !"

Face postérieure :
"Ach zu früh bis du für uns verschieden
Und umsonst war unser fleh’n :
Ruhe sanft in Gottes frieden,
Bis wir einst uns wiederseh'n.
"
traduction :
"Ah tu nous as quitté trop tôt
et nous avons imploré en vain :
Repose en douceur dans la paix de Dieu,
Jusqu’à ce que nous nous retrouvions."

Informations sur l'ouvrage

La stèle se trouve dans l'enclos d'une tombe collective à trois croix marquées "4 AOUT 1870", à proximité de la stèle provenant de la tombe disparue d'Adolf Arndt.

Source(s) complémentaire(s)

Souvenir Français. Plan ancien du cimetière. (document consultable aux Archives départementales du Bas-Rhin sous la cote 40 Fi 1)

Signaler une erreur

Galerie d'images 4 voir toutes les images

  • Archives départementales du Bas-Rhin
  • Jean-Marie Weiss / Archives départementales du Bas-Rhin
  • Jean-Marie Weiss / Archives départementales du Bas-Rhin
  • Archives départementales du Bas-Rhin