Etude notariale moderne de Wissembourg II - 7 E 67.2

Analyse

Présentation de l'étude

L'étude est créée en 1804 à Candel dans le Palatinat, qui constitue la première résidence du notaire titulaire, Jean Frédéric Lichtenberger. Elle est transférée à Wissembourg en février 1808.

Les notaires successifs titulaires de l'étude moderne sont les suivants :

  • Maître Jean Frédéric Lichtenberger, en fonction de février 1808 à juillet 1835 ;
  • Maître Jules Charles Lichtenberger, en fonction de 1835 à 1847 ;
  • Maître Achille Piché, en fonction de février 1847 à 1872 ;
  • Maître Heinrich Seltenmeyer, en fonction de 1872 à 1894 ;
  • Maître Adolphe Goetz, en fonction de 1794 à 1908 ;
  • Maître Robert Seel, en fonction de 1908 à 1919 ;
  • Maître Edmond Gruner, en fonction de 1919 à 1945 ;
  • Maître Albert Schneller, en fonction de 1946 à 1966 ;
  • Maître Jean Nickles, en fonction de 1967 à 1977 ;
  • Maître Pierre Fath, en fonction de 1977 à 1990 ;
  • Maître Claude Gérard Ringeisen, en fonction de 1990 à 2008 ;
  • Maître Laurent Jourdain, en fonction depuis 2008.

Les actes postérieurs à 1894 sont conservés en l'étude de Maître Laurent Jourdain, 4 rue du Tribunal à Wissembourg.

Cote7 E 67.2

Dates1808-1894

Niveausubseries

Périodes1871-1918 (annexion allemande); 1799-1814 (Consulat et Premier Empire); 1815-1870; Guerre de 1870

Rattachement

      Intégrer

      Pour intégrer cet élément dans votre propre site web, il suffit de copier et coller le code ci-dessous :

      Taille souhaitée

      480px 800px

      Votre commmentaire