Preuves de noblesse de Philippe-Henri de Rathsamhausen pour obtenir une place d’officier dans l’armée, 1698. ADBR, 141 J 26. © Archives départementales du Bas-Rhin.

Fiche méthodologique pour établir la généalogie de sa famille

Les Archives départementales vous proposent quelques conseils méthodologiques pour retracer l'arbre généalogique de votre famille.


Sommaire

Méthodologie

Pour faire votre généalogie, la méthode à suivre est la suivante : on part de soi, et on remonte dans le temps : vous êtes né à telle date à tel endroit. La mairie vous délivre, si vous n'en avez pas, un acte de naissance, dans lequel sont mentionnés les noms et âge de vos parents, ainsi que leur mariage. Vous contactez alors la mairie correspondante pour obtenir l'acte de mariage ; celui-ci vous donne leurs dates de naissances, et le nom de leurs parents : vous contactez la mairie correspondante pour obtenir cet acte. Dans celui-ci, sont mentionnés leurs parents, et ainsi de suite.

Pour vous guider dans votre recherche et dans votre consultation des documents, les Archives départementales vous proposent une fiche d’aide à la recherche, "Vous cherchez quelqu'un ? Archives et généalogie". Vous pouvez télécharger cette fiche sous la forme de 5 fichiers PDF (lisibles avec Adobe Reader) :

Consultation des actes sur Internet

La consultation des actes numérisés se fait via Adeloch, le logiciel de visualisation développé spécifiquement pour les Archives départementales du Bas-Rhin.

Vous y trouverez les images des documents suivants :

  • registres paroissiaux (baptêmes, mariages, sépultures) catholiques, luthériens et réformés, du XVIe siècle à 1792
  • registres d’état civil et tables décennales de 1792 à 1912
  • registres de déclarations de prise de nom des Juifs en 1808

La recherche se mène désormais en trois clics : l’un pour la commune, un autre pour l'année et un troisième pour le type d'acte. Pour bien préparer votre recherche, munissez-vous des information suivantes : nom de la commune, type d'acte (naissance, mariage ou baptême) et date précise des actes recherchés.

Consultation sur place

Les usagers des Archives départementales peuvent consulter sur place, en salle de lecture :

  • sous forme numérisée, sur les postes informatiques en libre accès : les tables décennales de 1913 à 1942 (arrondissements judiciaires de Strasbourg et Colmar), ou 1952 (ville de Strasbourg)
  • sous forme d'originaux : les registres d'état civil de 1913 à 1942 (arrondissements judiciaires de Strasbourg et Colmar), ou 1952 (ville de Strasbourg)

Les tables décennales et les registres d'état civil des communes des arrondissements judiciaires de Strasbourg et Colmar ont été versés dernièrement pour la période 1893-1912. Actuellement en cours de classement, ils vont être prochainement numérises et mis à la disposition des internautes dans le courant du premier semestre 2015.

Conformément aux recommandations de la Commission nationale Informatique et Liberté (CNIL), s’agissant de données nominatives concernant des personnes vivantes, la mise en ligne des documents de moins de 100 ans n’est pas envisagée à ce jour.

Les Archives départementales du Bas-Rhin, pour des raisons liées notamment au nombre des recherches qui leur parviennent quotidiennement, ont choisi de traiter en priorité les recherches administratives. Les recherches à caractère généalogique ne sont pas réalisées en totalité par le service : les usagers doivent effectuer eux-même les recherches, ou recourir à un tiers rémunéré (généalogistes professionnels, ou associations telles que cercles généalogiques).

Communicabilité des sources pour la généalogie

La loi sur les Archives du 15 juillet 2008 a modifié les délais encadrant notamment la communication des documents d’état civil.

Les documents d’état civil

  • Les registres de décès et les tables décennales sont librement communicables.
  • Les registres de mariages sont communicables 75 ans après leur clôture.
  • Les registres de naissances sont également communicables 75 ans après leur clôture.

Les autres documents

Un tableau récapitulatif est accessible sur ce site.

L'attention du public est attirée sur les deux typologies suivantes :

  • Enregistrement : 50 ans à compter de la date de clôture du registre (délai protégeant la vie privée). Les généalogistes professionnels devront présenter leur mandat pour les documents de moins de 50 ans.
  • Listes nominatives des recensements de population : librement communicables.

Téléchargement