Monument commémoratif 1870 et regroupement de 4 tombes individuelles de soldats tués lors de la "sortie d'Illkirch" du 16 août 1870

Tombe Monument commémoratif existants à Illkirch-Graffenstaden

4 soldats français impliqué(s) dans le siège de Strasbourg

Nom(s)

Dans une lettre adressée en 1872 à J.F. Schmidthauesler, secrétaire du "Comité pour l'érection d'un monument à la mémoire des soldats français tombés au combat d'Illkirch", le sous-lieutenant Homps communique la liste des noms des soldats morts ou disparus le 16 août 1870 :

Louis Coherier
Alexande Devaux-Rose
Pierre Garnaud
Jean-François Hammon
François Jourdan
Jean-Pierre-Paul Lebon
Gilbert Lucas
Adolphe-François Midavaine
Charles-Jules Martin
Valentin Putel
Rémy-Benoist Roche
​Jacques Suarnet
​​Jean Souanin

Aucun nom de soldat ne figure toutefois sur l'obélisque. Il est vraisemblable que les noms des soldats tombés n'ont jamais été gravés sur le monument.

Localisation

Place du Souvenir Français
à l'intersection de l'Avenue de Strasbourg et de la rue de la Plaine
67400 Illkirch-Graffenstaden

Inscriptions

sur le monument commémoratif :
"LES HABITANTS D'ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN"
sur la tombe 1:
"SOLDAT AU
15E REGT
DE LIGNE
16 AOUT 1870"
sur la tombe 2 :
"SOLDAT AU
45E REGT
DE LIGNE
16 AOUT 1870"
sur la tombe 3 :
"2 SOLDATS
AU 16E REGT
PONTONNIER
16 AOUT 1870"
sur la tombe 4 :
"SOLDAT AUX
TIRAILLEURS
ALGERIEN
16 aout 1870"

Informations sur les protagonistes

​La bataille du pont d’Illkirch a eu lieu le 16 août 1870. Ce bref combat de deux heures seulement aura été très meurtrier car inégal. La quarantaine de soldats français du 15e régiment d’infanterie de ligne placés sous les ordres du Lieutenant Homps est tombée sur un détachement allemand de 889 hommes au cours d’une reconnaissance offensive de la garnison vers Illkirch. Ce combat aura fait 16 victimes parmi les soldats français. 

En février 1997, des ouvriers travaillant sur le chantier du tramway à l’angle de la rue de la Plaine, ont mis à jour un caveau datant du 20 mars 1904 et contenant les ossements d'au moins quatre soldats (quatre crânes ont été découverts). Mais il n'est pas possible de les identifier car à l'époque, les soldats ne portaient pas de plaques militaires. Ces soldats faisaient partie du groupe des 16 victimes du combat du 16 août 1870 et avaient été inhumés sur diverses parcelles du champ de bataille.

source : La guerre de 1870, site internet officiel de la commune d'Illkirch Graffenstaden (dernière consultation 01/08/2015)

Informations sur l'ouvrage

Un premier monument entouré de six tombes avait été élevé entre 1870 et 1872 grâce à la souscription lancée auprès de la population reconnaissante. M. Knoderer, de Bar-le-Duc, avait donné gratuitement le terrain sur lequel se trouve ce monument. Puis, le 20 mars 1904, à l'époque allemande, plusieurs corps de soldats provenant des rues de la Plaine et de la route de Colmar avaient été regroupés dans un caveau près du monument aux morts. De 1914 à 1997, le monument aux morts était entouré de quatre pierres tombales signalant cinq soldats. Le 28 mars 1998, les restes des quatre soldats français ont été à nouveau inhumés place du Souvenir Français sur le lieu même de leur mort 128 ans plus tôt.

Sources :
- La guerre de 1870, site internet officiel de la commune d'Illkirch Graffenstaden : www.illkirch-graffenstaden.fr/decouvrir-illkirch/promenade/la-guerre-de-1870 (dernière consultation 01/08/2015)
- BODIN, Sylvie. "L'adieu aux soldats inconnus". Dernières Nouvelles d'Alsace du 29/03/1998

Source(s) complémentaire(s)

- GUYOT, Pierre. Le combat du pont d'Illkirch le 16 août 1870.
- MEYER, Robert. "Le Combat du pont d'Illkirch. le 16 août 1870 raconté par deux témoins". Annuaire de la société d'histoire des quatre cantons, tome 1, 1983.
- DOCKENDORF, Véronique. "En hommage aux défunts des guerres d'Illkirch-Graffenstaden". Annuaire de la société d'histoire des quatre cantons, tome 18, 2000)
Ces ouvrages, ainsi qu'une série de vues anciennes du monument (cartes postales sous la cote 09FiR016) sont consultables au service Documentation-Archives de la ville d'Illkirch-Graffenstaden.
Les articles des annuaires de la société d'histoire des quatre cantons sont également consultables aux Archives départementales du Bas-Rhin sous les cotes REV 199/1, pages 39 à 42, et REV 199/18, pages 37 à 39
- Souvenir Français. Plan ancien du cimetière. (document consultable aux Archives départementales du Bas-Rhin sous la cote 40 Fi 1)
- Direction des Affaires communales. Préfecture du Bas-Rhin. 1964-1969. Recensement des Monuments de 1870. (document consultable aux Archives départementales du Bas-Rhin sous la cote 1582 W 1)

Signaler une erreur

Galerie d'images 2 voir toutes les images

  • Archives départementales du Bas-Rhin
  • Archives départementales du Bas-Rhin