Papiers de Georges Springer de Niederseebach. -

Analyse

Diplôme de grand prix de français en Alsace (1932-1933) ; carte de membre de l’Union nationale des combattants (1937) ; attestation des bons services de Georges Springer sous les drapeaux par le colonel Humbert, commandant le 159e régiment alpin (1940) ; attestation du bureau départemental de démobilisation de Grenoble (1940) ; nomination de Georges comme cantonnier de Klingenthal-le-Bas : demande de retour de Georges, réfugié à Bellac en Haute-Vienne, à la demande des Ponts-et-chaussées du Bas-Rhin, lettre en ce sens du maire de Niederseebach, sauf-conduit avec photographie (1940) ; cartes postales illustrées sur l’armée allemande et la commune de Ziegelhausen (Allemagne, Bade-Wurtemberg) dont deux cartes adressées à la veuve de Georges Springer, Barbe Springer, par son fils Alfred et par une amie (4 p., 1943-1944, s d.) ; acte de disparition délivré par le ministère des Anciens Combattants et Victimes de guerre, au nom de Georges Springer, incorporé dans l’armée allemande en 1943 et fait prisonnier près de Knyszyn en Pologne (1950) ; attestation par le même ministère du décès de Georges Springer, le 9 août 1944 près de Knyszyn (1951).

Dates1932-1951

Niveaufile

PériodesGuerre 1939-1945

Rattachement

      Intégrer

      Pour intégrer cet élément dans votre propre site web, il suffit de copier et coller le code ci-dessous :

      Taille souhaitée

      480px 800px

      Votre commmentaire