Luc Schillinger à Truchtersheim, le 28 octobre 2018. © Agnès Weill/Le Talon Rouge

Paix sur le Rhin?


Fil rouge 2018

A partir du 30 septembre 2018, les Archives départementales, en collaboration avec la compagnie Le Talon Rouge, proposent un nouveau cycle de lectures-spectacles, en lien direct avec la thématique de l’exposition "1918-1925, les Alsaciens : paix sur le Rhin?".

Le sujet, l’intégration de l’Alsace à la France dans les premières années de l’après-guerre (1918-1925), rejoint en effet celui de l’exposition qu’ouvriront les Archives départementales du Bas-Rhin à partir du 7 novembre 2018.

Chaque représentation en constitue à la fois un avant-goût et un complément : certains textes figurent dans le parcours scénographique de l’exposition ; beaucoup d’inédits viennent compléter et élargir le propos et offrent une immersion dans l’intimité des Alsaciens à l’heure de l'intégration à la France. L’accent est mis sur les voix individuelles : de personnalités alsaciennes connues (journaux intimes d’Anselme Laugel et de Charles Spindler) comme d’anonymes (récits faits par les instituteurs dans les chroniques d’école, lettres de particuliers à l’administration française,…).

Le titre des lectures « Paix sur le Rhin ? », sous-titre de l’exposition, vient d’un roman de Pierre-Claude, adapté au cinéma par Jean Choux en 1938, qui prône la réconciliation des peuples français et allemand après la boucherie de la Grande Guerre. Le point d’interrogation final indique que la paix ne sera pas durable.

Ce cycle de lectures-spectacles se poursuivra en 2019.

Agenda pour le second semestre 2018

• Le dimanche 30 septembre, à Rhinau (15 h., entre l'ancien poste de douane et le bac rhénan) ;
• Le dimanche 28 octobre, à Truchtersheim (15 h.30, Musée Eskapade);
• Le samedi 10 novembre 2018, à Strasbourg (18 h., Archives départementales) ;
• Le dimanche 11 novembre 2018, à Haguenau (15 h., Musée historique) ;
• Le samedi 17 novembre 2018, à Schiltigheim (18 h., Halles du Scilt).

Comédiens (en alternance) : Catherine Javaloyès, Luc Schillinger, Hélène Schwaller, Petra Weimer

Musique : Elise Humbert (violoncelle)