Abécédaire : X comme "Xénomane". Détail d'une plaque de verre pour lanterne magique, 19e s., 22 Fi 61 - Fonds Danielle Paris. © Archives départementales du Bas-Rhin

12/10 - "Chemins de traverse"

19 h - Lecture spectacle, Mitthelhausbergen

La commune de Mitthelhausbergen accueille une représentation de la lecture d'archives Chemins de Traverse.

Le spectacle, monté en 2019 par la compagnie Tohu-Bohu-théâtre, s’appuie sur la richesse et la diversité des textes historiques conservés aux Archives départementales pour aborder l’histoire des mobilités humaines, de la fin du XVIIIe s. au déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale.


A la fin du XIXe s., près de 10 % de la population mondiale a connu l’émigration, les Européens étant les plus représentés. En raison des crises économiques et sociales qui touchent la région au cours de la seconde moitié du XIXe s, l’Alsace apparaît particulièrement touchée par cette « maladie d’émigration ». Disputée entre la France et l’Allemagne, cette terre de frontières voit son son image de terre de migrations renforcée. Les guerres et les changements de souveraineté (1871, 1918…) entraînent en effet, à chaque fois, d’importants mouvements de population.


En empruntant des chemins de traverse, c’est finalement à un véritable tour du monde que nous convie la compagnie Tohu-Bohu-théâtre. On suit les traces d'Alsaciens aux semelles de vent de la Normandie à la Dordogne, du Chili aux EtatsUnis, en passant par l’Algérie, le Ghana ou encore la « vieille » Allemagne.


Chemin faisant, le cœur du spectateur s’emballe devant le lyrisme dont font preuve les promoteurs de la colonisation de l’Algérie en 1850 ou encore les entrepreneurs d’émigration, qui incitent à partir vers le Texas ou Ohio. La gorge se noue, à l’annonce du naufrage corps et biens du navire américain Luna, sur la côte de Barfleur, avec à son bord des migrants partis du Havre. Et l’évocation des Indiens Comanches du célèbre Wild West Show de Buffalo Bill nous fait, aujourd’hui encore, rêver d’ailleurs. A leurs côtés, on traverse le Rio Grande, on chevauche des bisons… Rêve amer...

*-*-*

Avec :

- à la mise en scène : Marie Wacker

- au jeu : Richard Doust, Isabelle Morane et Marie Wacker

- à la musique : Richard Doust

- à la scénographie : Gilbert Meyer

- au son et à la réalisation (Facebook-live) : Frédéric Apffel

*-*-*

La représentation sera également accessible en diffusion simultanée (live).
Ouverture du salon 15 minutes avant le début de la manifestation.
Les internautes pourront poser des questions aux comédiens à l'issue du spectacle.